Rechercher

Friendly Family : Voyage au Canada



Askip, les voyages forment la jeunesse. Alors tant que je suis jeune et si c’est pour rejoindre les amis, pas plus d’excuses pour faire les valises, je décolle pour le pays des caribous.

A peine atterri à Montréal, le bide encore chargé de flatulences, je rejoins mon vieil ami BA90REUR, Pierre alias Bill Texaco et sa tendre Léa.



Le Canada est un pays à part, baigné par les consonances françaises mais inondé par les coutumes du voisin américain.

Une chose est sûre, c’est qu’ici l’automobile est bien ancrée dans la culture et il ne me faudra que peu de temps pour m’en rendre compte.



Direction l’atelier des frenchies FF FABRICATION où travaille Pierre. Pas le temps de me remettre du jetlag, un big truck de 2000cv crame ses pneus sous mon nez.

Le quartier est sympa, la prison voisine a accueilli Jacques Mesrine, et il suffit de se balader le soir dans les rues pour tomber sur le rasso d’un club local de lowrider. Le décor est posé, il est temps d’aller au dodo.

Le lendemain, retour chez FF. Fred, le boss, me laisse déambuler dans son atelier qui sent bon les vieilles mécaniques. Ce petit havre de paix, Fred se l’ai créé il y a quelques années après avoir laissé sa vie française derrière lui. Au vu des allées et venues des clients et de leur chouettes autos, je peux le comprendre, pas sûr que l’on trouve autant de culture motorisée de notre côté de l’atlantique.



Les jours suivants, je comprends également pourquoi ce pays est devenu si attirant aux yeux des français. Montreal nous dévoile le charme de ses rues en velo, “ville de culture et patrimoine” Assomption ne trahit pas son slogan et le parc national d’Oka ne peut que combler les amoureux de nature. Au Canada, c’est ainsi, on passe du mégalopole à un parc classé mais à chaque fois c’est avec le sourire des habitants et la bonne humeur ambiante.



Puis nous voilà déjà au jeudi et le jeudi chez FF c’est le jeudredi. A savoir un moment sympa entre potes autour de bonne bières qui nous apporte gentiment au week end qui débute comme souvent chez nous par un rencard du vendredi soir. Ce coup ci c’est un rencard porsche. Excuse parfaite pour un cruising entre 911. Une safari, une targa, une outlow, il y en a pour tous les goûts et on se marre bien dans les rue de Montréal.



Les deux jours suivants, Léa et Pierre m'amènent dans le chalet familial au réservoir taureau et me font découvrir la vie des trappeurs du coin entre balade en bateau, pêche et sortie en quad. Puis au retour passage par la forêt Ouareau et les chutes Dorwin.



De retour à la civilisation, je profite de mon mardi pour visiter la casse Dumoulong à Saint Paul. Mon âme d’enfant m’a toujours fait aimer les casses mais ici ça prend une autre dimension. D’autant plus quand le propriétaire des lieux, un chic type aux airs du méchant dans le film mais au combien sympathique et passionné, nous ouvre sa collection privée. Là on baigne dans l’univers américain des années 50-60. Tout est orchestré pour une mise en scène au top. Voitures, déco, enseignes sur le mur. Bref le paradis de tout amateur de beau garage.



Le temps du retour au bercail se rapprochant, je profite de certains contacts de Fred pour shooter une superbe plymouth Roadrunner pour le magazine V8 PASSION et quelques porsche d’un client FF pour son plaisir et le mien. Encore un fois un club de lowrider s’improvise un rasso au crépuscule.



Voilà il est temps pour moi de reprendre mes valises. Merci à Léa et Pierre qui m’ont accueilli, merci à Fred de m’avoir laisser trainer mes basks dans ses locaux et à tous ceux qui ont partagé un moment avec moi. Enfin merci au Canada, belle terre d’accueil depuis toujours et qui a prouvé encore une fois ses capacités dans ce domaine par la gentillesse des ses habitants et la passion qui coule dans leurs veines


Texte et photos : Kevin BRUAND



156 vues